Des étoiles au plafond / Johanna Tydell

Publié le par eidole

DesEtoilesAuPlafondJ’avais repéré ce livre à sa sortie, mais n’avais pas encore eu l’occasion de le lire. C’est en lisant une critique chez Radicale que je me suis empressée d’aller le récupérer à la bibliothèque de mon quartier pour le commencer le soir même.

 

D’abord un petit résumé avant de donner mon avis.

 

Jenna est une jeune ado de 13 ans. Elle vit seule avec sa maman, sa maman atteinte d’un cancer. Jenna voudrait retrouver sa maman d’avant, pouvoir discuter de tout avec elle, sans qu’elle s’endorme, pouvoir sortir avec elle sans emprunter le transport pour handicapés… Si tout le monde essaye de relativiser la situation, Jenna elle ne trouve rien de drôle lorsque sa maman n’arrive pas à se relever du canapé. Et puis à côté il y a sa vie au collège. Jenna passe inaperçue avec sa meilleure amie Suzanna. Et il y a Pené, sa pire ennemie et la fille la plus populaire…et pour couronner le tout Pené habite dans le même immeuble que Jenna. Heureusement, Jenna peut s’échapper de ce monde, et trouver un peu de réconfort en pensant au beau Sakki…

 

Un livre bouleversant. Ne vous inquiétez pas, on ne pleure pas tout au long du livre, seulement les 70 dernières pages ! Ce qui n’empêche pas d’avoir les larmes aux yeux avant ! Enfin, dans tout les cas prévoyez les mouchoirs, vous en aurez besoin.

J'ai aimé ce livre, car j'aime ressentir des émotions en lisant un roman, même si elles sont difficiles. Mais je n'en lirai pas 2 comme ça à la suite !

C'est un très beau livre, plein de sentiments, d’émotions, de courage.  Un livre qui marque, et que je n'oublirais pas rapidement... 

 

 

 UNE BELLE LECON DE VIE 

  

Des étoiles au plafond / Johanna Tydell. Ed. Thierry Magnier : 2010

Publié dans romans ado

Commenter cet article

Herisson08 30/01/2011 22:25



Je le note!



eidole 01/02/2011 13:00



Super si je t'ai donné envie.



Radicale 22/01/2011 16:50



C'est sûr, il ne faut pas enchainer avec un roman triste !



eidole 22/01/2011 20:08



J'ai déjà bien assez pleurer, en parlant du livre à ma collegue de boulot ça donnait presque envie de pleurer encore ! lol