Le faire ou mourir / Claire-Lise Marguier

Publié le par eidole

Epoustouflant. Un coup de cœur !

le-faire-ou-mourir.jpg

Dam est un ado mal dans sa peau. C’est le bouc-émissaire depuis son enfance, toujours ridiculisé et détesté des autres. Même au milieu de sa famille il est incompris. Totalement soumis à l’autorité de son père, avec un mère totalement en retrait. Dam n’a personne à qui se confier, jusqu’à ce qu’il rencontre la bande à Samy, des gothiques. C’est la première fois que quelqu’un fait vraiment attention à lui…

 

Le personnage de Dam, en pleine détresse, m’a vraiment touché. La double fin du livre est vraiment très bien pensée. J’ai été bouleversée par la 1ère et soulagée par la seconde. C’est puissant, touchant. J’ai été très sensible à l’écriture, Dam nous raconte son histoire, sans dialogue, comme s’il débitait sans pouvoir s’arrêter, comme une libération. 

 

Un roman percutant à conseiller à tous les ados.

 coeur 078

Publié dans romans ado

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D

Ce roman est une bombe ...Je l'ai lu et le noeud à la gorge ne m'a pas quitté. Je ne parlerai pas de l'histoire pour pas la dévoiler à ceux qui n'ont pas lu ce livre mais tout ce mal être et ce
bonheur si intimement lié m'a vraiment bouleversé.... Bravo à l'auteure mais je pense qu'elle a la dedans fait rejaillir pas mal d'elle même.. 1er roman masi une réussite qui mérite le
compliment. Bonne lecture :-)
Répondre
E


Tout à fait d'accord avec toi. C'ets un roman qu'on oubliera pas de si tôt. 



R

Contente de voir qu'il fait l'unanimité, c'est un titre que j'ai vraiment envie de défendre !
Répondre
E


Ah oui magnifique, tu as raison c'est un livre à faire connaitre. 



I

je l'ai lu aujourd'hui donc je suis revenue lire ton avis


j'ai adoré! j'en suis encore toute bouleversée!


quant à la 2eme fin, je viens de lire une interview de l'auteur, et c'est la bonne fin :)


il y a toujours de l'espoir...
Répondre
E


Alors je suis rassurée ! Je comprends ton bouleversement, c'est le genre d'histoire qui fait réfléchir pendant plusieurs jours...



S

Je n'en ai entendu que des éloges... Ton coup de coeur me convainc (si je ne l'étais pas encore !)
Répondre
E


Il ne faut surtout pas hésiter ! je suis bien contente de t'avoir convaincue.


 



S

E fait, je pense que la 2e fin (celle où tout va bien) n'est pas la vraie fin, pas une autre fin. Elle est juste là pour dire : voilà comment les choses auraient pu se terminer si la tolérance
avait été de ce monde
Répondre
E


Ah oui j'avais pas vu les choses comme ça. Mais maintenant que tu me le dis, ça change la vision du livre...